France : Top 10 des lieux à voir en un weekend

Ça y est, c’est le printemps ! Les beaux jours pointent enfin le bout de leur nez et de jolis weekends de vadrouille sont à prévoir ! Voici selon moi les plus beaux sites de France, à visiter  sans plus attendre.

Nous avons la chance d’habiter dans un pays magnifique, qui regorge de pépites culturelles et naturelles aussi différentes les unes que les autres. Entre montagnes gigantesques, plages de sable fin et patrimoine historique, ce n’est pas le choix qui manque ! Je vous partage dans cet article les sites français que j’ai préféré visiter. J’espère que cela pourra vous inspirer dans la planification de vos prochains weekends d’escapades 🙂

10. Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie)

Cette commune est située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. La ville est notamment connue pour abriter le sommet le plus haut des Alpes et d’Europe : le Mont-Blanc, qui culmine à 4 810 mètres d’altitude. C’est aussi le troisième site naturel le plus visité au monde.

Alors évidemment, de par son climat et sa situation géographique, on connait tous Chamonix pour sa montagne et ses stations de ski mondialement connues mais un peu moins pour ses randonnées estivales. C’est un peu par hasard que j’ai découvert cette région, je ne connaissais absolument pas la montagne l’été… Et quelle belle découverte ! Pour y accéder, vous avez deux options possibles, de la plus difficile à la plus facile.

Crédit photo : Randos Mont-Blanc

Dans les deux cas, vous devrez vous rendre jusqu’au funiculaire de la Flégère.

  • Première option : S’arrêter à la fin du téléphérique. En quelques minutes, vous arriverez à destination. Vous n’avez ensuite plus qu’à suivre les indications qui mènent vers le Lac Blanc. Puis comptez environ 1h45 à pieds pour monter jusqu’au lac.
  • Deuxième option (celle que j’ai choisie) : A l’arrivée au sommet de La Flégère, enchaîner avec le télésiège de l’Index. Vous gagnerez alors du temps de marche. La randonnée est plutôt facile, les sentiers sont parfois un peu escarpés mais largement faisables, même pour des gens qui n’ont pas l’habitude de marcher.

Sur le chemin, vous pourrez admirer la Mer de Glace, le Mont-Blanc et les glaciers alentours. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir des bouquetins et autres marmottes. C’est vraiment une rando très agréable, je vous conseille d’y aller tôt pour éviter la foule et d’emmener une petite laine si vous voulez vous poser une fois au sommet. Il y fait assez frais, même en plein été.

9. Mont Saint-Michel (Normandie)

Il y a quelques années, j’ai profité de la fin de mes vacances pour aller rendre visite à ma famille en Bretagne : un petit roadtrip improvisé où je me suis arrêtée au Mont Saint-Michel au retour. Cela faisait très longtemps que je voulais m’y rendre, c’est désormais chose faite !

Le Mont Saint-Michel se situe en Normandie, il est d’ailleurs le plus fréquenté de la région. Son histoire a commencé au Moyen-Âge avec la construction de l’Abbaye. Au fur et à mesure, une petite ville se construit à son pied. A l’époque, l’îlot n’est accessible qu’à marée basse, les habitants (pour la plupart des moines) y restent donc reclus. Aujourd’hui, vous pouvez y accéder de plusieurs manières. Personnellement, j’y suis allée à pieds, par le parcours central : 2.5km de marche qui est accessible autant à marée basse qu’à marée haute. J’ai opté pour cette option car je m’y suis prise trop tard pour choisir une autre solution. Si j’avais eu suffisamment de temps, j’aurais préféré traverser la baie avec un guide (comptez 14km aller-retour pour la plus longue et une 15aine d’euros).

Une fois arrivés sur l’île, traversez les ruelles et montez jusqu’à l’Abbaye pour la visiter (10€ en tarif plein, gratuit pour les -26 ans). J’ai été assez surprise de voir à quel point l’endroit était vide. En toute honnêteté, la visite n’est pas vraiment interactive mais la vue depuis la haut de l’Abbaye est magnifique. En fin de journée, n’hésitez pas à monter sur les remparts pour profiter du coucher du soleil. Nous avons mangé en terrasse à l’Auberge de la Mère Poulard, en compagnie de bonnes crêpes, d’un verre de cidre et d’une vue magique sur la baie.

8. Les Châteaux de la Loire (région Centre)

Ahhhh ma région natale ! Je pense les avoir à peu près tous visités. La région compte une bonne dizaine de châteaux royaux mais ce sont plus de 3000 sites d’importance qui trônent dans le Val de Loire. Il s’agit en effet d’une région bien connue pour son intérêt historique et son architecture.

Parmi les plus connus, il y a bien évidemment le château de Chambord, le château de Chenonceau (ici en photo) ou celui d’Amboise. J’aime aussi beaucoup celui d’Azay-le-Rideau et le château royal de Blois. La plupart du temps vous pourrez bien évidemment visiter l’intérieur des lieux, très souvent réaménagés où les visites sont vraiment intéressantes. Mais aussi les dépendances, les jardins et les parcs alentours. La région s’inscrit d’ailleurs au patrimoine mondial de l’UNESCO et ce n’est pas pour rien !

Ces visites peuvent être faites toute l’année. Je vous conseillerais cependant d’en profiter au printemps, lorsque les jardins sont fleuris et en évitant la cohue des mois de juillet-août. Que vous soyez en couple, en famille ou entre amis, passionnés ou non par l’Histoire de France, vous y trouverez forcément votre compte ! Je pense que la meilleure manière de visiter cette région est de le faire en mode roadtrip. La plupart des sites se regroupent entre les villes de Chambord et d’Angers, comptez 2h de route environ pour relier ces deux points, avec de nombreux stops à faire entre. Si vous cherchez un itinéraire, redirigez-vous sur le site du Val-de-Loire qui est très bien fait !

7. Paris (Ile-de-France)

Bon, évidemment, on ne peut pas passer à côté de Paris. C’est selon moi l’une des plus belles villes du monde, et nous avons la chance de pouvoir la visiter facilement alors autant en profiter. Le Musée du Louvre, Montmartre, la Tour Eiffel, Notre-Dame-de-Paris… Il y a tellement de belles choses à voir dans notre capitale !

Difficile d’en faire le tour en un weekend, c’est vrai mais je pense que déjà en 3-4 jours, vous pourrez vous faire une bonne idée de ce qu’est la vie à Paris. Je ferai très certainement un prochain article sur quelques tips pour visiter la ville hors des sentiers battus. Les sites remarquables sont plutôt concentrés dans le centre de Paris et finalement pas si éloignés les uns des autres. En revanche, les quartiers que je préfère sont, eux, plutôt aux abords des limites de Paris.

Il n’y a pas de saison pour visiter Paris. La période de Noël est magique, au printemps la ville est fleurie et l’été très agréable. Ne cherchez pas à tout voir, il s’agit de la ville la plus touristique du monde et de ce fait, attendez-vous à faire pas mal la queue pour visiter un seul et même lieu. C’est aussi une ville très chère, autant au niveau des logements que des extras (type restaurants, visites, transports) alors prévoyez un budget suffisant.

6. Strasbourg (Alsace)

Une de mes plus belles surprises est cette ville du Nord-Est de la France. Elle accueille de nombreuses institutions européennes et internationales (comme le conseil de l’Europe), elle n’en reste pas moins magnifique à visiter.

Mon coup de cœur va évidemment au quartier de la Petite France avec ses canaux, ses maisons à colombages…  On a l’impression que la ville est restée « dans son jus » et c’est très agréable de se promener sur les bords de la rive. Pour la petite histoire, il s’agissait autrefois du quartier le moins populaire de la ville, du plus malfamé. C’était un quartier de tanneurs, où les peaux séchaient dans les greniers, d’où l’architecture si spéciale de ces petites maisons.

J’y suis allée en plein été et le temps était vraiment favorable à la visite. J’avoue que j’aurais aussi aimé y retourner à la période de Noël pour profiter de l’ambiance si spéciale qui règne dans cette région. En revanche, les prix flambent aux abords des fêtes de fin d’année ! J’ai aussi adoré la grande place où se trouve la cathédrale de Strasbourg. Elle a longtemps été la plus haute du monde et je dois avouer qu’elle est vraiment impressionnante, autant de par sa taille que de par son architecture unique et pleine de détails. Je n’ai pas visité l’intérieur de l’édifice mais déjà depuis l’extérieur, on peut facilement se rendre compte de la puissance de l’Église à l’époque.

5. Annecy (Haute-Savoie)

Encore une ville avec des canaux, ma plus grande passion visiblement 🙂 On connait surtout la région pour son lac, le second plus grand lac d’origine glaciaire de France, mais Annecy ne se résume pas qu’à ça et a encore bien plus à offrir !

Je n’ai pas de conseil particulier pour la visite. La vieille ville est minuscule alors n’hésitez pas à marcher au hasard des ruelles, toutes piétonnes, et à vous perdre dans les alentours. Vous y trouverez de nombreux restaurants, profitez-en pour goûter aux spécialités régionales (raclette, fondue, tartiflette… tout ce qui peut être à base de fromage) !

Ne passez évidemment pas à côté du lac d’Annecy, même s’il est difficile d’en faire le tour, allez tout de même vous balader sur les rives. Vous verrez qu’il est plutôt impressionnant de voir à quel point l’eau est translucide. En fin de journée, montez jusqu’au Col de la Forclaz pour profiter d’un magnifique coucher de soleil sur tout le lac. La vue est vraiment sublime de là-haut. Petit conseil bonus : il y a une forte concentration d’écoles de parapentes. Je me suis lancée l’été dernier et je dois avouer que c’était vraiment magique ! Je suis passée par l’agence Les Passagers du vent : 30 minutes de vol au-dessus du lac, une centaine d’euros et un moment incroyable !

4. Les Côtes d’Armor (Bretagne)

Bon, c’est assez général comme lieu mais je voulais vous parler d’une région que j’ai découverte il n’y a pas si longtemps et que j’adore. Une partie de ma famille a déménagé là-bas et j’avoue avoir eu un vrai coup de cœur pour la région et particulièrement pour une petite île à quelques minutes de bateau des côtes : l’île de Bréhat.

D’une superficie totale d’environ 300ha, elle peut paraitre très grande mais la plupart des sites remarquables se trouvent dans les mêmes environs. Aussi appelée l’île aux fleurs, elle est entièrement piétonne, ce qui d’ailleurs fait aussi partie de son charme. Je vous conseille de ne pas trop vous attarder dans le « centre-ville » mais de marcher directement jusqu’au point de vue de la Chapelle St Michel. Vous aurez alors une magnifique vue sur toute la baie.

Je vous recommande aussi la visite de la citadelle, où vous pourrez voir les artisans des verreries de Bréhat en plein travail. La visite est ludique, intéressante et le lieu est vraiment très beau. Pendant l’été, il faudra vous acquitter de 2€ pour avoir accès à la citadelle mais le reste de l’année la visite est gratuite. Concernant l’accès à l’île, vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre le ferry depuis le port de l’Arcouest (10€ A/R). Ensuite comptez une vingtaine de minutes pour arriver sur l’île.

3. Les Calanques (Côte d’Azur)

C’est le seul endroit que je n’ai pas encore fait dans cette liste. « Alors pourquoi t’en parles ? » Parce que ça a l’air tout simplement sublime. J’avais déjà prévu d’y aller l’année dernière, puis j’ai annulé à la dernière minute faute de soleil, mais je compte bien y remédier !

Crédit photo : Calanques13

Aux alentours de Marseille, vous trouverez de nombreuses calanques et falaises où l’eau est d’une couleur incroyable et qui sont accessibles par de belles randonnées. Trop juste sur un weekend au départ de Paris mais je pense que c’est faisable sur un weekend de 3-4 jours. D’ailleurs, dites-moi en commentaire si vous avez des conseils pour visiter les Calanques !

2. La Dune du Pilat

106m de haut et 3km de long, la Dune du Pilat est la plus haute d’Europe ! Il s’agit d’un lieu incroyable où l’on a vraiment l’impression d’être seul au monde, où l’on se sent libre. L’accès est gratuit, seul le parking est payant si vous venez en voiture. Vous pourrez alors monter par les escaliers ou bien directement grimper par le sable (c’est l’option que j’ai choisie, mais j’avoue que ce n’est pas la plus facile).

Une fois en haut, on se retrouve face à la nature : l’océan, les forêts de pins, le banc d’Arguin juste en face… La nature reprend ses droits ! D’ailleurs, sachez que la Dune est toujours en mouvement, et que d’année en année, elle recouvre peu à peu la forêt. Cela est dû à la force du vent et des marées.

Profitez de la fin de journée pour boire un verre à La Co(o)rniche. Le restaurant offre une immense terrasse avec une vue sur toute la baie et sur la Dune. Le décor est féerique, je vous raconte d’ailleurs tout ça dans mon article dédié juste ici.

1. Étretat (Normandie)

Un endroit que j’aime tout particulièrement en France : les falaises d’Étretat. Très facilement accessible depuis Paris et largement faisable en un weekend, c’est ma découverte de l’année ! Mise en lumière par de nombreux peintres, c’est aujourd’hui devenu une station balnéaire de renom.

Je vous conseille d’y aller aux mois de septembre-octobre ou mai-juin, pour éviter la foule. Personnellement j’ai choisi le mois d’octobre pour m’y rendre et j’étais quasiment seule au bord de ces falaises. C’est un endroit magique et apaisant où l’eau translucide se mêle à la grandeur des falaises de calcaire qui surplombent l’océan.

Outre les balades, vous pouvez aussi visiter le bourg du village. Malgré le tourisme qui s’y est développé, il n’en reste pas moins authentique et très mignon. Si vous passez par là, je vous conseille aussi très fortement de vous arrêter au restaurant La Flotille (attention il faut réserver) où sont servies les meilleures crêpes que j’ai pu manger jusqu’à maintenant !

La France regorge de petites merveilles qui valent la peine d’être découvertes. Evidemment, je ne pouvais pas regrouper dans un seul et même article tous les endroits que j’aime dans ce beau pays mais cela vous donne déjà une bonne idée de ce que j’ai préféré.

Et vous, quels sont vos coups de cœur pour un weekend en France ? Dites-moi en commentaires !

Notez cet article !
Envoi
User Review
5 (2 votes)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *