Irlande du Nord : roadtrip entre nature et patrimoine

Destination peu prisée des voyageurs, l’Irlande du Nord possède un patrimoine culturel et naturel riche. Entre falaises et océan, histoire et patrimoine, l’Irlande du Nord est un pays fantastique, dans lequel on se sent transporté dès les premiers kilomètres parcourus. Je vous emmène avec moi pour ce roadtrip de 3 jours à travers l’Irlande du Nord !

Choisir son itinéraire et où loger ?

Nous sommes partis 3 jours au mois de novembre. Dès notre arrivée à l’aéroport de Belfast, nous avons loué une voiture que j’avais réservée via le comparateur Liligo (nous en avons eu pour 19€). Il fait nuit, il pleut, il y a du brouillard, et surtout : il faut conduire à gauche… Ça promet ! Nous nous dirigeons directement vers notre Airbnb, que nous avions réservé avant notre départ. Il est situé un peu à l’extérieur du centre ville, et première bonne surprise : il s’agit d’un appartement magnifique, calme et bien trop grand pour nous 2 (coût total : 201€ les 2 nuits). Cet appartement sera notre point de chute pour les 3 prochains jours.

Nous arrivons tard et décidons directement d’aller dormir. Après une bonne nuit de sommeil, nous décollons aux aurores le lendemain matin pour profiter pleinement de notre journée (le soleil se couche tôt en Irlande du Nord, il faut le garder à l’esprit). Nous avions pré-défini les endroits que nous voulions voir et visiter pour optimiser nos temps de trajet. C’est parti pour une journée roadtrip !

L’avantage c’est qu’il s’agit d’un petit pays et que pour ce que nous voulions voir, 1 ou 2 jours suffisaient. Nous décidons donc de passer par les petites routes de campagne pour profiter des paysages et nous sentons directement transportés.

La neige donne aux paysages un côté féérique et nous nous arrêtons toutes les 10 minutes pour profiter du moment et prendre quelques photos. On se croirait directement transportés dans un comte celtique !

Que faire et voir en Irlande du Nord

Riche en sites exceptionnels, cette nation appartenant aux Royaume-Unis est surtout réputée pour ses châteaux celtiques, ses paysages impressionnants et son Histoire tumultueuse. Beaucoup de sites ont été mis en lumière grâce à la série Game of Thrones et de plus en plus de touristes s’y pressent au fil des années. Je vous ai concocté ici mon top 5 des choses à faire en Irlande du Nord. Allez-vous enfin sauter le pas ?!

  • Marcher sur les traces de GoT avec The Dark Hedges

Je ne vais pas vous mentir, je n’ai jamais réussi à accrocher avec cette série (oui je sais, shame on me). Avec l’essor de Game of Thrones, de nombreux paysages Irlandais ont été mis en lumière, dont le fameux The Dark Hedges !

Ce site ne présente pas vraiment d’intérêt historique, mais il reste tout de même assez surprenant. Il est notamment très apprécié des photographes pour ses jeux de lumières. Les arbres qui bordent l’allée sont, je dois l’avouer, assez fascinants. Tantôt menaçants, tantôt envoutants, il y a sur ces lieux comme une drôle d’atmosphère qui charme immédiatement celui qui s’y promène.

Source : LePoint

Les arbres qui composent l’allée ont à l’origine été plantés il y a plus de 200 ans par la famille Stuart, pour signifier l’entrée de leur maison de Gracehill House… Original ! Depuis la sortie de GoT, le nombre de cars de touristes a explosé, alors n’hésitez pas à vous y rendre suffisamment tôt pour profiter du calme et de l’atmosphère qui rendent ce lieu si spécial.

  • Traverser le pont Carrick-a-Rede

Chose à savoir avant de s’y rendre : le pont est démonté en hiver et donc ouvert seulement de mars à fin-septembre. Oui, vous l’avez compris, nous n’avons pas pu en profiter. Je vous le mets quand même dans ce top 5 car il s’agit pour moi d’un incontournable !

Source : GuideIrlande.com

Ce pont de corde suspendu d’une hauteur de 30 mètres surplombe l’océan et relie l’île de Carrick au reste de l’Irlande du Nord. L’accès à cette curiosité de 350 ans d’âge coûte 8.50€. Sensations fortes garanties !

Source : Irish News

Je vous laisse imaginer, des vagues qui frappent les rochers, des falaises vertigineuses, les lattes de bois qui craquent sous les pieds, une eau turquoise…Vous sentirez-vous assez courageux pour affronter le pont Carrick-a-rede ?

  • Faire une dégustation à la distillerie Bushmills

Nous nous arrêtons en cours de route pour un déjeuner tardif dans la petite ville de Bushmills. L’odeur du Whisky qui enveloppe toute la ville est impressionnante : une odeur d’alcool caramélisé plutôt agréable. En sortant de la voiture, nous nous dirigeons par la suite (sous la grêle) dans un petit pub irlandais pour manger et partageons notre table avec un couple de locaux. Oui car en Irlande du Nord, s’il n’y a plus de place dans une restaurant, ne soyez pas surpris qu’on vienne s’assoir à votre table, c’est comme ça que ça se passe ! Pour nous en tout cas, ça a été un vrai moment de partage !

Un fois repus, nous voilà repartis pour une visite de la distillerie de Bushmills, la plus ancienne du monde ! Ce whisky (ou whiskey comme diraient les irlandais) aurait commencé à être exporté dès le XIIème siècle, il est désormais devenu un incontournable des amateurs de spiritueux. La visite guidée coûte 7€. Vous pourrez y découvrir les secrets de fabrication, les cuves et les alambics en cuivre.

Si comme nous, vous n’avez pas assez de temps pour faire la visite guidée, optez tout de même pour une dégustation (5€ les 3 whisky).

N’oubliez pas non plus de vous balader dans l’authentique petite ville de Bushmills. Profitez-en pour acquérir de petits produits artisanaux, manger local et flâner dans les ruelles.

  • Se balader à la Chaussée des Géants

La Chaussée des géants est LA raison pour laquelle nous voulions aller en Irlande du Nord. Des roches formées par l’activité volcanique du lieu qui ont laissé place à d’imposantes colonnes hexagonales. Il fait bon s’y attarder pour admirer à quel point la nature peut être belle et surprenante à la fois. J’avoue même avoir eu un petit pincement au cœur tellement le lieu est impressionnant. On a du mal à se dire que le site est naturel tellement tout est si géométrique !

Face aux falaises, où les vagues frappent les roches, où le vent s’entremêle dans les cheveux des visiteurs et où l’air marin vient chatouiller les narines, nous avons pu assister à un magnifique coucher de soleil… On a l’impression d’être au bout du monde, un peu comme ce que j’avais ressenti en haut de la Dune du Pilat : une sensation de liberté ! Un moment presque irréel. Je vous conseille d’y aller à ce moment de la journée, c’est vraiment sublime. Les couleurs du ciel viennent se refléter dans l’eau et les roches prennent une toute autre dimension. En revanche, je vous préviens, couvrez-vous ! Il y a beaucoup de vent sur la côte !

Vous pouvez vous balader sur le chemin côtier de 6km qui longe les falaises et ainsi passer d’un site à un autre et profiter de tout ce que ce site naturel a à offrir. Il y a 3 sites à visiter : la petite, la moyenne et la grande chaussée.

Informations pratiques : L’entrée au site coûte environ 9€ par personne, un grand parking surveillé est disponible devant le centre des visiteurs.

  • Visiter Belfast

Après cette journée de roadtrip chargée, nous décidons (enfin) de prendre un peu de temps pour visiter Belfast. Notre avion ne décolle qu’en fin de journée, ce qui nous laisse quelques heures devant nous. Je dois avouer que la ville en elle-même n’est pas vraiment attrayante, c’est sûrement dû à la saisonnalité car nous sommes fin novembre, il fait très froid et en plus… C’est dimanche ! YESSS, champions !

Nous décidons tout de même de profiter des quelques boutiques ouvertes et de nous perdre dans les ruelles. Après un rapide tour du centre-ville, nous nous dirigeons alors vers le marché Saint-Georges. Un grand marché couvert, avec des produits frais produis par des artisans locaux. Le marché est immense et propose des stands de nourriture pour tous les goûts. Nous en profitons pour manger local avec un bon burger (pain artisanal et viande irlandaise). J’adore ce genre d’endroit, j’avais déjà beaucoup aimé le FoodMarket d’Amsterdam mais celui ci est encore plus focalisé sur les produits locaux.

Si nous avions eu un peu plus de temps, nous serions sans doute aller visiter le Titanic Belfast Experience. Un musée entièrement dédié au Titanic, de sa construction jusqu’à son naufrage. J’ai entendu dire que la visite était interactive et très intéressante. Apparemment Belfast n’a pas lésiné sur les moyens pour construire ce bâtiment ! Il faut dire que depuis l’extérieur, c’est déjà très impressionnant. Prix de l’entrée : 18€ (oui, c’est cher).

Source : Guide Irlande

Nous déciderons par la suite de sortir un peu de la ville pour nous rapprocher de l’aéroport, direction le château de Belfast. L’entrée au parc est gratuite et vous pourrez jouir d’une magnifique vue sur la ville et ses environs. Le château était fermé à la visite fin novembre, mais c’était déjà très reposant.

Le parc est très bien arboré. C’est une très jolie balade à faire si vous voulez sortir un peu du tumulte de la ville. Elle contraste beaucoup avec le centre-ville et les alentours montagneux.

——

L’Irlande du Nord est un incontournable pour les amoureux de la nature. Belfast n’est, à mon sens, qu’assez peu attrayante touristiquement parlant, ne prévoyez pas d’y rester des semaines. Les alentours, eux, regorgent de réelles curiosités naturelles.

Entre les terres volcaniques de la Chaussée des Géants et les arbres sinueux de The Dark Hedges. Tout en passant par l’incroyable pont suspendu Carrick-a-rede, l’Irlande du Nord vous en fera voir de toutes les couleurs !

Le bleu turquoise de l’océan quand il fait beau et le gris du ciel qui s’assombrit en fin de journée. Le vert de la végétation luxuriante et le jaune du soleil qui brille tôt le matin… L’Irlande du Nord a beaucoup a offrir. Longez la route Costal Causeway et laissez-vous transporter au fin fond des terres celtiques.

Notez cet article !
Envoi
User Review
5 (2 votes)

Vous aimerez aussi...

4 commentaires

  1. Giant Causeway (La chaussé des géants) est un des endroits le plus fou que j’ai vu! C’est en voyant ça en fond d’écran de windows que j’ai choisi d’y aller. La distillerie et son odeur… un régal!

    Super article!

  2. Bonjour Cécilia, merci pour ce joli article ! Par contre, au vu des photos « enneigées, je me demandais : quand es tu partie ? (j’envisage de partir au mois de novembre pour profiter des jours fériés) 🙂

    1. Bonjour Céline,
      Je suis partie au mois de novembre et en effet il neigeait déjà. Dans la même journée j’ai pu tout avoir : soleil, neige, vent, grêle… Mais c’est ce qui fait le charme de l’Irlande du Nord 🙂
      Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *