Majorque en 4 jours : Petit guide et itinéraire

Des plages de rêves, de jolis petits villages nichés aux creux des montagnes… Majorque a tout pour plaire. Mais alors, que faire à Majorque ? Je vous ai concocté un petit guide de mes meilleures adresses !

Je suis déjà partie à Majorque il y a quelques années. J’étais cependant étudiante et j’avais donc peu de budget. J’étais à l’époque restée dans Palma la plupart du temps. Mais quelques années plus tard, c’était reparti, et je comptais bien visiter l’intégralité de ce que cette petite île avait à m’offrir. Suivez le guide !

Quels villages visiter à Majorque ?

Quand on pense à Majorque, on se sent immédiatement transportés sur une plage de sable blanc. Mais la petite île regorge de villages au charme authentique. C’est d’ailleurs, pour ma part, l’une des choses que j’ai préféré visiter !

Valldemossa

Ce petit village fait partie des incontournables à Majorque. Situé à 20km de Palma, il est accessible par une seule et même route sillonnant les montagnes. Niché au creux de la Serra de Tramuntana, dans un écrin de verdure, il se distingue par ses petites maisons en pierres et ses petites ruelles où il fait bon se balader. Avant de rejoindre la rue piétonne principale et la place du village, n’hésitez pas à vous perdre dans les boutiques et à pousser les grandes portes des maisons typiques à l’architecture majorquine.

La Chartreuse de Valldemossa est le grand point d’intérêt du village. Cette dernière est entourée d’une jolie place et d’un jardin faisant partie des jardins historiques de l’île. Elle abrite également un musée, une pinacothèque, une ancienne presse à imprimer et une pharmacie monastique. Pour visiter l’édifice, il vous faudra débourser 9,50€.

Ma bonne adresse à Valldemossa

Valldemossa est l’endroit idéal pour déguster les spécialités de l’île. Ne passez pas à côté d’une dégustation de Chocolate a la taza : un chocolat onctueux qui est devenu au fil des années une des spécialités du village. L’adresse la plus connue de Valldemossa est Can Molinas. Vous vous retrouverez plongés dans une ambiance majorquine typique, où se mêlent touristes et locaux.

De nombreux restaurants se trouvent au détour des ruelles. Plutôt que goûter aux spécialités locales, nous avons ici préféré privilégié la vue. Nous avons donc marché jusqu’au belvédère de Valldemossa, où nous avons trouvé un restaurant turque : Troya Restaurant. Nous avons super bien mangé avec une vue incroyable sur toute la Serra de Tramuntana… Magnifique !

Deiá

Mon village coup de coeur ! Nous l’avons découvert par hasard sur le chemin pour aller à Valldemossa. Deiá est également situé au milieu de la Serra de Tramuntana et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. De la même manière, le village est encore préservé du tourisme de masse, suspendu sur une colline entre paysages verdoyants et la Méditerranée.

Je vous conseille de commencer votre visite par le chemin des Raco, vous y observerez les plus beaux panoramas du village. Entre jardins verdoyants, maisons en pierres typiques et ruelles escarpées, vous en prendrez plein les yeux.  Cette balade vous mènera jusqu’au Belvédère des Canons, un ancien site défensif. Profitez de la vue magnifique que vous offre le site avant de continuer la balade. Une halte s’impose au cimetière de Deiá, cela peut paraitre un peu glauque mais c’est depuis ce cimetière que vous pourrez profiter de la plus belle vue du village : un panorama exceptionnel sur la mer et les montagnes avoisinantes. Surement l’un des plus beaux cimetière d’Espagne !

Une fois que vous aurez regagné le centre du village, imprégnez-vous de l’esprit à la fois poétique et authentique de Deiá. Arpentez les ruelles pavées, les petits chemins escarpés et les maisons aux balcons fleuris où l’on peut encore trouver de nombreux ateliers d’artistes.

N’hésitez pas à reprendre votre voiture par la suite pour rouler jusqu’à la Cala Deiá, la plage du village. Cette petite crique constituée de galets, offre un point de vue incroyable sur l’eau turquoise de la Méditerranée. Si vous êtes en forme, je vous conseille également d’emprunter le chemin de randonnée qui se trouve sur la droite de la plage. Ce dernier vous fera passer au travers d’une grotte, et après un passage dans l’eau, vous fera grimper en haut des falaises. Vous pourrez alors profiter d’une vue à 360° sur la région… Magique !

Ma bonne adresse à Deiá

A Deiá, vous trouverez de nombreux restaurants avec une vue incroyable sur la vallée. Au coucher du soleil, on se sent comme transportés hors du temps. Cependant, nous étions nombreux, et sans réservation, nous avons eu du mal à trouver un endroit où diner. Heureusement, c’était sans compter sur le restaurant Xelini.

Une super adresse ! Le restaurant offre deux grandes terrasses ombragées, à l’abris des regards. Nous avons opté pour des tapas, et tout était absolument délicieux !

Alcúdia

Alcúdia est le plus ancien village de Majorque. Avec ses enceintes fortifiées, ses plages avoisinantes et le charme de ses petites rues pavées… Alcúdia plaira à toute la famille à coup sûr. Aujourd’hui renommée La Ville de l’Empire, cette dernière disposait autrefois d’un forum central, d’un quartier résidentiel, d’un temple dédié aux Dieux et d’un théâtre dont on peut encore deviner des restes de l’auditorium, de l’orchestre et de la scène.

Vous pourrez ensuite vous rendre dans la vieille ville, située au coeur des fortifications. On y ressent encore l’ambiance médiévale au travers des ruelles et des différents édifices religieux. Aussi, le centre historique d’Alcúdia regorge de petites boutiques, que ce soit pour du shopping ou pour partir à la recherche du cadeau souvenir idéal, vous y trouverez forcément votre bonheur. Je vous recommande également de prendre un peu de hauteur en rejoignant les remparts qui entourent la ville.

Ma bonne adresse à Alcúdia

Une cuisine espagnole et majorquine typique, le restaurant Celler Can Costa est le plus réputé, mais aussi le plus ancien restaurant de la ville d’Alcúdia. On se croirait rentrer à la fois dans un mini musée regorgeant d’objets d’époque, et à la foi dans un patio andalou, fleuri et ensoleillé. A Celler Can Costa, vous pourrez goûter aux spécialités locales : paella, poisson frais, fruits de mer, gaspacho… Tout y est absolument excellent, et le staff super sympa !

Quelles activités faire à Majorque ?

Comme la plupart des îles espagnoles, Majorque propose de nombreuses activités touristiques. Mais en 4 jours, il nous a fallu faire un choix, nous ne pouvions pas tout faire.

Louer un bateau à Majorque

Difficile lorsque l’on part en groupe de trouver ce type d’offre au dernier moment… Heureusement, grâce à Kiwi Mallorca, nous avons pu trouver un super bateau dans la jolie ville de Port Adriano. Certains d’entre nous avaient le permis nécessaire, nous n’avons donc pas eu besoin de prendre un skipper mais vous pouvez tout à fait demander ce service supplémentaire.

Comptez une journée complète si vous souhaitez faire cette activité. En effet, les criques sont assez éloignées les unes des autres. Si vous voulez avoir assez de temps pour vous détendre, déjeuner, et vous baignez, alors ce n’est pas de trop ! Nous avons donc passer la matinée amarrés dans la jolie crique de Cala del Toro. Nous avions préparé un pique-nique et après quelques baignades, avons pu déjeuner sur le bateau.

Nous avons ensuite suivi les conseils des équipes de Kiwi Mallorca en nous rendant vers la crique de Ses Pedreretes. Nous en avions déjà pris plein la vue la matinée mais cette crique était encore plus incroyable. Eau translucide, roches qui surplombent la Méditerranée, villas incroyables et toutes sortes de poissons multicolores navigants près de la coque du bateau… Tous les éléments étaient réunis pour nous faire passer une après-midi de rêve.

Passer une journée au Cap de Formentor

Sûrement l’activité que j’ai la plus aimé. Vous connaissez mon faible pour les paysages qui nous font nous sentir minuscules face au monde, le Cap de Formentor en fait partie. Cela m’a rappelé les Calanques de Piana, en Corse. Situé tout au Nord Ouest de l’île, ce site abrite le célèbre phare du même nom, dont la construction a débuté en 1857 avec pour objectif de faciliter la navigation le long des côtes. La vue sur la vaste étendue de mer depuis le phare est absolument magique, un moment hors du temps.

Mais ce que j’ai préféré, c’est la route qui mène au phare. De nombreux points de vue la jalonnent et les panoramas y sont tous plus beaux les uns que les autres. Nous en avons profité pour faire de nombreux arrêts photos. Le trajet est également parsemé de jolies petites criques où vous pourrez vous arrêter quelques heures. Elles ne sont pas certes pas vraiment faciles d’accès mais méritent le détour et les chèvres en liberté vous accompagneront au long du trajet !

Visiter les Cuevas del Drach

Situées sur la côte sud ouest de Majorque, plus particulièrement dans la ville de Porto Cristo, ces grottes sont l’un des plus gros point d’intérêt de l’île. Avec plus de 1.200 mètres de longueur et de 25m de profondeur, ces grottes cachent également le plus grand lac souterrain du monde.

Constitué de 6 lacs souterrains, on peut aussi y trouver 4 grottes reliées entre elles : la Grotte Noire, la Grotte Blanche, la Grotte de Louis Sauveur et la Grotte des Français. Le clou du spectacle est sans aucun doute le Lac Martel, le plus grand, avec 177 mètres de long sur 40 mètres de large. L’Histoire de ces grottes est d’ailleurs toute aussi passionnante. On raconte qu’il y a 3000 ans, les locaux connaissaient déjà l’existence de ces grottes mais que par la suite, personne n’a jamais pu s’y rendre sans en perdre de vue la sortie. Certains s’y sont même perdus plusieurs jours durant.

Aujourd’hui, ces grottes sont ouvertes au public et vous offrent une visite guidée pour 15€. Vous y suivrez un parcours parfaitement aménagé, vous arriverez enfin au fameux lac Martel, aujourd’hui transformé en auditorium. La visite se clos donc par un spectacle musical, joué sur des barques en bois. Un moment suspendu, dans une ambiance à la fois étonnante et paisible, qui laisse résonner les chants d’opéra au travers des entrailles mystérieuses des Grottes du Drach.

Visiter Palma, la capitale de l’île

Palma regorge de points d’intérêts. Si bien qu’il est difficile, voire impossible, d’en faire le tour en une journée seulement. Cependant, nous avons tout de même pu y découvrir les principaux.

La Cathédrale de Palma de Majorque

La Cathédrale La Seu (en catalan) est la visite incontournable de l’île. D’une part car elle se trouve en plein coeur du centre de la ville mais aussi car il est difficile de la louper. En effet, il s’agit, après celle de Séville, de la plus grande cathédrale d’Espagne.

Située entre la mer et le centre historique, la cathédrale est apposée dans un jardin luxuriant dans lequel il fait bon se balader. Vous pouvez bien évidemment visiter l’intérieur de l’édifice moyennant le prix de 8€. Il est possible d’acheter ses billets sur place mais également, en ligne, à l’avance. De par son exposition et la couleur de la roche constituant sa façade, la cathédrale de Majorque est particulièrement belle au coucher du soleil.

La vieille ville de Palma de Majorque

Le centre historique est quasiment entièrement piéton, ce qui lui confère un charme certain. N’hésitez pas à vous perdre en déambulant au fil des ruelles, vous pourrez apprécier les arcades soutenant les monuments ancien et le linge qui sèche aux fenêtres. Ici, le charme de l’ancien se mêle aux maisons colorées, davantage récentes. Si la place principale grouille de vie, on se sent immédiatement transportés lorsque l’on emprunte ces ruelles pavées.

Vous y trouverez également de nombreuses petites boutiques, de cafés cachés à l’ombre de ces ruelles et de restaurants. On y trouve d’ailleurs d’excellentes adresses pour déguster les spécialités gastronomiques mythiques de l’île (mais j’y reviens plus tard).

Le Mercat de l’Olivar

Le Mercat de l’Olivar est le marché de Palma (oui car contrairement à ce que je pensais, à Majorque, on parle Catalan, comme à Barcelone). Ce marché a été construit en 1951, ce qui en fait le marché le plus ancien de la ville. Installé dans un grand bâtiment, sur plusieurs étages à l’architecture typique de l’île, il est situé en plein coeur du centre historique. Il s’agit d’un endroit plein de vie mêlant les locaux et les touristes, dans une ambiance joyeuse et populaire. Vous y trouverez des échoppes proposant des fruits, des légumes, de la viande, du poisson, des produits du terroir. Des produits frais made in Majorque et qui mettront tous vos sens en éveil. Les bruits, les odeurs, les couleurs… L’ambiance au Mercat de l’Olivar est unique en son genre. 

Les bains arabes

Les bains arabes sont les seuls vestiges encore intacts témoignant de la présence musulmane à Palma. Bien évidemment, vous vous rendrez compte au fil de votre balade de cette influence, notamment dans l’architecture, mais ces bains restent un réel reflet du passé de la ville.

Source : Pro-voyages

Après vous être acquittés de la somme de 2€, prix de l’entrée, vous vous sentirez immédiatement transportés. A vrai dire, les vestiges sont extrêmement bien conservés, surtout lorsque l’on sait que quasiment aucun restauration n’aura été nécessaire. On peut notamment y retrouver des tuyaux de vapeur et des cheminées qui servaient à l’époque à chauffer l’eau. Vous aurez ensuite accès au jardin, luxuriant et calme, il fait bon s’arrêter un instant.

Ma bonne adresse à Palma

Comme je vous le disais un peu plus haut, vous trouverez de nombreux restaurants à Palma de Majorque. Nous n’avons pas pu tous les tester en un jour et nous sommes donc concentrés sur un super restaurant à tapas : Buscando el Norte. La nourriture est excellente et le service super sympa, je vous le recommande !

Avant de partir, j’avais tout de même noté (comme à mon habitude) tout un tas d’adresses que j’aurais aimé testé. Je vous les partage donc, au cas où vous avez la chance de rester à Majorque un peu plus longtemps que moi 🙂

  • Pour un brunch : Santina, La Finca, Mise en place
  • Pour le déjeuner : Es Rebost, Bodega la Rambla
  • Pour le dîner : Buscando el Norte, Rikito, PuroBeach, Cocco

La plupart de ces restaurants sont très bien notés. Ainsi, même si je ne les ai pas testés, je suis plutôt sûre que vous en ressortirez satisfaits. D’ailleurs si jamais vous les avez essayés, n’hésitez pas à partager votre avis en commentaires !

Les plus belles plages de Majorque

Majorque regorge de petites criques, toutes plus belles les unes que les autres. Si bien qu’en 4 jours, il nous a été impossible de toutes les voir. Néanmoins, j’avais déjà préparé une petite liste de mes incontournables avant de partir. Et je vous assure que cela en valait la peine !

Cala Llombards

Mon coup de coeur : la Cala Llombars, l’une des plages les plus préservées de l’île. Vous y trouverez de hautes falaises qui encerclent la plage, jonché autour d’une magnifique pinède. Cette plage de sable blanc est la plus fermée et la plus ensablée de la côte est de Majorque mais également la moins dangereuse.

L’eau y est translucide et la plage est calme. Elle est également très facile d’accès grâce à son parking gratuit. Enfin, je vous conseille d’emprunter les petits chemins de randonnées qui partent depuis la plage. La balade est magnifique, vous traverserez plages et villages authentiques, jusqu’à la Cala de Moro.

Ma bonne adresse : Restaurant Pura Vida

L’adresse immanquable selon moi lors d’un séjour à Majorque ! Situé au bord de la célèbre Cala Figuera, au creux d’une falaise, le restaurant jouit d’une magnifique vue sur la Méditerranée. Doté d’une piscine, vous pouvez y prendre un verre mais aussi vous restaurer.

Les prix sont un peu plus élevés qu’un restaurant classiques mais les plats sont copieux et la nourriture excellente. Les produits sont tous frais et les recettes originales et à la fois moderne et authentiques.

Cala S’Amarador

Situé à Santanyi, au Sud Est de Majorque, la plage de S’Amarador est une des plages les plus pittoresques de l’île. Elle bénéficie d’un paysage sublime, bordée par des falaises de granit et une immense pinède. La Cala S’Amarador s’étend sur plus de 200 mètres de long, si bien que malgré le monde qu’il peut parfois y avoir, on n’a jamais l’impression que cette plage est bondée de monde.

Sur la gauche de la plage, vous trouverez un petit chemin piéton, longeant la mer. Empruntez-le sur quelques mètres pour rejoindre la petite crique de Cala Mondrago. Vous pourrez y trouver un restaurant où boire un verre. Je vous déconseille en revanche d’y manger, c’est vraiment l’usine, les plats sont quasiment tous constitués d’aliments surgelés.

Mon itinéraire pour 4 jours à Majorque

Encore une fois, 4 jours à Majorque, ça passe vite. Vous pourrez avoir un très bon aperçu de l’île mais vous ne pourrez pas tout voir. Il vous faudra faire des choix. Voici selon moi l’itinéraire parfait pour visiter Majorque en 4 jours, entre culture, gastronomie et farniente.

Il s’agit d’un planning assez complet, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Si vous avez la chance de pouvoir profiter d’une journée supplémentaire sur place, alors je vous (re)recommande de la passer sur un bateau.

Majorque : Les infos pratiques

Comment vous rendre à Majorque ? Faut-il louer une voiture sur place ? Où faut-il loger ? Ce sont tout autant de questions que vous m’avez posées suite à mes stories sur Instagram et auxquelles je vais tenter de répondre.

Comment se déplacer à Majorque ?

En voiture ! Eh oui, difficile de visiter l’île sans moyen de locomotion. De plus, la plupart des sites un peu reculés (comme certaines criques par exemple), ne sont pas desservis par les transports en commun. C’est pourquoi je vous conseille de louer une voiture. Concernant les prix, tout dépend de la période à laquelle vous partez. En effet, si vous partez en hiver, les prix seront moindres. Si vous partez en plein été et que vous réservez seulement quelques jours à l’avance, alors attendez vous à payer le prix fort.

Nous sommes partis en groupe et avons donc loué deux voitures, ce qui nous a largement permis de réduire les coûts. Nous sommes passés par l’agence Click Rent. En moyenne, comptez entre 40€ et 60€ par jour de location.

Où loger à Majorque ?

Choisissez votre logement en fonction de vos points d’intérêts. Si vous préférez l’authenticité et le calme, alors choisissez le Nord Ouest. Si vous préférez la fête et la ville, choisissez le Sud Ouest ou Palma et ses environs. Enfin, si vous préférez les petites criques, et les plages de rêve, ce sera alors le Sud Est.

Me concernant, nous avons essayé de trouver un point de chute qui soit assez central et pratique, peu importe où nous voulions aller. De ce fait, nous avons donc logé dans la petite ville de Sa Cabaneta où nous avions trouvé une super villa sur Airbnb, à seulement 15 minutes de la capitale. 

Comment se rendre à Majorque ?

Situé à seulement 2 heures d’avion de Paris, Majorque est la destination où il est facile de se rendre lorsque l’on veut trouver du soleil. Comme d’habitude, je vous conseille de passer par Skyscanner, où vous trouverez facilement des billets à moins de 100€ aller-retour hors saison.

Majorque regorge de jolies surprises : entre petits villages pittoresques, plages de rêve, culture unique et paysages vallonnés… L’île a tout pour plaire. C’est le compromis parfait pour ceux qui veulent faire une pause, non loin de la France. J’espère que cette petite escapade vous plaira autant qu’à moi. Bon voyage et à très vite sur le blog !

Notez cet article !
Envoi
User Review
5 (3 votes)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *