que faire a ubud en 3 jours

Ubud est connu du monde entier pour être un véritable havre de paix. Et difficile de donner tord à cette légende ! Entre temples majestueux, rizières vertigineuses et nourriture locale à tomber par terre… Ubud a beaucoup de choses à offrir à ses visiteurs ! C’est d’ailleurs sûrement pour cette raison que vous vous demandez que faire à Ubud en 3 jours ? Suivez le guide ! Je vous explique tout dans cet article !

Sommaire

Top 8 : que faire à Ubud en 3 jours ?

Ubud c’est un coup de coeur garanti pour chaque voyageur en quête de découverte ! Qu’elle soit culture ou intérieure, Ubud est la ville bobo-bohème par excellence !  L’idéal est d’y rester au moins 3 jours selon moi. C’est le timing idéal pour prendre le temps de visiter tous les points d’intérêts à l’intérieur de la ville mais aussi dans les alentours. Vous prévoyez de visiter Ubud dans le cadre d’un voyage à Bali ? Découvrez dans un article dédié que faire et que voir à Bali !

Se balader dans les rizières de Tegallalang

Les rizières de Tegallalang sont clairement devenues au fil du temps le visage de la ville ! Situées à 10 km au nord d’Ubud, il s’agit sans doute l’un des plus beaux endroits de l’île.

Inventés au IXème siècle, les systèmes d’irrigation traditionnelle appelés subak furent transmis de génération en génération. Si bien qu’encore aujourd’hui, ce système est toujours fortement ancré dans la culture balinaise. C’est pour cette raison que les rizières de Bali (dont Tegallalang) ont été façonnées depuis mille ans par cette technique. Inscrites à la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, vous pourrez vous balader facilement entre canaux d’irrigation et petits escaliers permettant de passer d’un bassin à l’autre très facilement.

balade dans les rizieres d ubud
visite des rizieres de tagallalang
balade dans les rizieres d ubud

Dès votre arrivée, vous pourrez profiter d’une vue absolument merveilleuse sur toute la vallée de Tagallalang, de quoi prendre de jolies photos ! C’est à ce même endroit que vous trouverez d’ailleurs de nombreuses construction en bois et en rotin, ainsi que des balançoires perchées sur les hauteurs du site (véritable petit paradis des passionnés d’Instagram). Un peu plus loin, on retrouve également quelques activités : vous pourrez par exemple faire de la tyrolienne ou bien du vélo au dessus des rizières… histoire d’allier la beauté des paysages avec une activité originale !

La meilleure saison pour visiter les rizières selon moi sont les mois de mai et juin. En effet, à ce moment de l’année les rizières sont luxuriantes et à leur apogée car la récolte à lieu juste après le mois de juin. Sachez enfin que Ubud abrite également d’autres rizières moins connues comme Sidemen, Belimbing ou Jatiluwih qui sont tout aussi belles. N’hésitez pas à vous renseigner une fois sur place !

Infos pratiques : visiter les rizières de Tegallalang

Prix : Ils varient fortement mais comptez environ 15.000 RP par personne (0,95€)

Horaires : Tous les jours de 8h à 16h

Que faire à Ubud en 3 jours : la Monkey Forest

Avant tout, sachez que  je ne l’ai pas visitée. Si vous voulez savoir pourquoi, je vous raconte dans mon article dédié à mon voyage à Bali. En revanche, la Forêt des Singes à Bali est un généralement un incontournable pour les touristes qui se demandent que faire à Ubud en 3 jours. Lieu à la fois magique et agité, le parc permet de partir à la rencontre de ces petits primates.

rencontre avec les singes de la monkey forest

Appelée Mandala Suci Wenara Wana en balinais, la Monkey Forest se situe au coeur de la ville. Les temples abrités par cette dernière datent du XIVème siècle et de mémoire d’Homme, les singes ont toujours aimé vadrouiller au coeur de cette forêt de plus de 12 hectares. Aujourd’hui, on y compte plus d’un millier de singes. Vous l’aurez compris, c’est l’endroit idéal si vous voulez partir à la rencontre de ces petits primates.

Comptez environ 1h maximum pour profiter du lieu et avoir suffisamment de temps pour prendre quelques photos. Sachez également qu’il ne s’agit pas d’un zoo ! Ici les singes sont en totale liberté, il est donc interdit de nourrir les singes avec vos propres snacks. Si jamais vous souhaitez les nourrir, vous trouverez cependant des stands qui pourront vous vendre de la nourriture qui convient à ces petits animaux. Bien entendu, gardez bien en tête que la nourriture les attire ! Dans ce cas, ne soyez alors pas surpris de voir un singe se glisser sur votre épaule ! En effet, les petits habitants de la Monkey Forest sont très sociables et n’ont pas peur de sauter sur les touristes et de leur piquer leurs effets personnels. N’apportez donc que le strict nécessaire lors de votre visite.

Infos pratiques : visiter la Monkey Forest

Prix : 80.000 RP par personne (Environ 5€)

Horaires : Tous les jours de 8h à 18h

Faire l’ascension du Mont Batur

Sûrement l’un de mes moment préféré lors de mon voyage à Bali : l’ascension du Mon Batur, le plus célèbre volcan de Bali ! Culminant à plus de 1700 mètres d’altitude, c’est une activité incontournable lors d’un voyage à Bali. Même s’il paraît tout à fait envisageable de grimper le Mont Batur sans guide, dans la pratique cela ne se fait pas du tout. De ce fait, vous devrez donc une excursion pour cette activité. Comptez en moyenne 50€ pour cette activité.

L’ascension du Mont Batur peut se faire de différentes manières mais je vous conseille de choisir l’option la plus populaire, à savoir : commencer la randonnée au milieu de la nuit pour en arriver à son sommet au moment du lever du soleil. En effet, la vue sur le Lac Batur se mérite : réveil prévu à 2h du matin (ça pique). Grâce à la réservation de votre excursion, un chauffeur viendra vous chercher directement à votre logement (et ça, c’est pas mal, ça laisse encore un petit peu de temps pour dormir dans la voiture avant d’arriver au pieds du volcan).

les singes du mont batur
excursion au mont batur
lever du soleil au mont batur

La randonnée en elle-même n’est pas forcément difficile… mais pas simple non plus ! La difficulté principale réside dans le fait que comme pour toute ascension, il faut arriver à garder un rythme pour ne pas perdre son souffle trop rapidement. Avec un dénivelé total de 800 mètres, le début de la randonnée est plutôt tranquille sur une route assez plate et goudronnée. Les choses se corsent à partir du milieu du parcours où vous montrez beaucoup et rapidement. Pas de panique, pour l’avoir fait avec mon neveu de 10 ans, c’est jouable, même si vous n’êtes pas le plus grand sportif de France ! De plus, une fois en haut, je vous jure qu’on oublie absolument tout ! La vue est merveilleuse, les couleurs dansent sous nos yeux et on se sent comme suspendus dans les nuages. Un moment hors du temps ! Vous aurez également droit à une boisson chaude (appréciable, il fait très froid une fois en haut, même en plein été), et à un petit déjeuner. Au total, comptez 5 heures pour monter et descendre du Mont Batur.

Enfin, sachez également que pour une dizaine d’euros de plus, vous pourrez retrouver le même type d’excursion mais qui vous offrira également un bain dans les sources d’eau chaude naturelles du lac Batur. Et croyez-moi, c’est appréciable après de tels efforts physiques !

Que faire à Ubud en 3 jours : la rivière Ayung

Si vous voulez apprécier Ubud d’une manière différente et loin des attractions les plus touristiques, alors je vous conseille de vous essayer au rafting. C’est même l’activité idéale pour les personnes qui se demanderaient que faire à Ubud en 3 jours ! Située à Kedewatan, à 30min d’Ubud, la rivière Ayung est la plus large et la plus longue de Bali (75km au total tout de même), et c’est surtout l’endroit idéal pour s’essayer à cette activité ! Vous y trouverez 6 niveaux de difficulté, ce qui peut convenir à tout le monde, du moment que vous avez entre 9 et 65 ans.

La rivière Ayung est l’endroit parfait pour un baptême de rafting. En effet, chaque radeau est équipé de materiel de sécurité, d’une formation préalable sur les manœuvres de base et d’un guide expérimenté à bord. Vous pouvez donc tout à fait vous amuser sans avoir peur de vous blesser ! Pour 2 heures d’activité, comptez une bonne dizaine de kilomètres parcourus. C’est sportif mais les paysages sont sublimes et on ne voit pas le temps passer. La plupart du temps, un déjeuner est également prévu en conclusion de l’activité.

Visiter une plantation de café

Avant d’aller à Bali, je ne savais pas du tout que le café faisait partie intégrante de la culture de l’île. Et pas qu’un peu ! En effet, c‘est à Bali qu’est cultivé le café le plus cher du monde. Mais alors, pourquoi ce café est-il aussi précieux ? Les raisons en sont surprenantes ! Ces grains de cafés sont tout simplement récoltés dans… les excréments des civettes, de petites bêtes semblables à des fouines. Ces animaux vivent essentiellement la nuit affectionnent particulièrement les cerises de café mûres mais n’en digèrent pas les grains et les défèquent donc entièrement. C’est ce processus qui donne un goût unique au café Luwak, qui devient alors aromatisé aux enzymes digestifs de l’animal et donnent à la boisson un arôme entre le chocolat et la noisette.

Lors de la visite de la plantation de café, je me suis alors demandée comment cela avait été découvert. En effet, personnellement, cela ne m’arrive jamais de goûter à ce que je trouve par terre au détour d’une balade en forêt. Et bien c’est très simple : Au 17ème siècle, lorsque les Néerlandais ont colonisé Bali, les locaux étaient relégués à la cueillette dans les champs de café… Et avaient pour interdiction d’en consommer ! Ils se sont cependant vite rendu compte qu’ils pouvaient récolter dans des excréments (ceux de la civette donc) et ont donc commencé à les laver, les torréfier, puis les consommer.

balancoire au dessus des rizieres
visite plantation de cafe a bali
balancoire a ubud

Vous trouverez de nombreuses plantations de café à Ubud. La plus connue d’entre elle s’appelle Pulina. Je n’ai pas opté pour cette dernière, trop touristique d’après notre chauffeur mais pour Uma Pakel. Je vous conseille également ce site d’agro-tourisme où la visite est très intéressante et où vous aurez l’occasion de goûter de nombreux types de cafés et de thés. La visite se termine par un mirador sur les rizières où vous pourrez faire de la balançoire au dessus de ces dernières. Moment magique garanti !

Infos pratiques : visiter la plantation Uma Pakel

Prix : Entrée libre – 150.000 RP par personne pour la balançoire (Environ 10€)

Horaires : Tous les jours de 8h à 19h

Assister à un spectacle de danse traditionnelle

Le Legong est une danse balinaise considérée comme un grand poème. Les danseuses y sont très gracieuses et portent des costumes luxueux et fleuris d’une beauté incomparable. Elles sont en général accompagnées par un orchestre composé d’instruments traditionnels. L’histoire  implique notamment des princes et des princesses, des dieux, des démons, des animaux et des guerriers courageux. Il s’agit d’une démonstration envoutante qui enchantera les petits comme les plus grands. Vous trouverez de nombreux spectacles proposés à Ubud. Pour ma part, j’ai choisi celui du Ubud Palace qui a lieu tous les lundis et les samedis à 19h30. Comptez 80.000RP par personne (environ 5€).

spectacle de danse traditionnelle a ubud
spectacle de danse balinaise
spectacle de danse traditionnelle a ubud

Participer à un cours de cuisine

Voici une activité qui est pour moi aussi originale qu’incontournable ! La cuisine balinaise est selon moi l’une des meilleures au monde… alors évidemment, c’est l’occasion de repartir avec quelques recettes typiques dans vos valises ! Vous pourrez retrouver plusieurs endroit où apprendre à cuisiner à Ubud mais le mieux reste tout de même de réserver à l’avance, le nombre de places étant limité.

Comme pour la plupart des excursions et activités à Bali, la prise en charge se fait directement à votre hôtel. On vous emmènera ensuite dans un marché local pour aller choisir les ingrédients, légumes frais, épices et autres herbes aromatiques qui serviront à établir une recette traditionnelle. Vous continuerez ensuite votre route vers un petit village pour cuisiner. Sur une demi-journée, vous serez alors assisté par un chef dans la préparation de votre plat (ou de vos plats d’ailleurs, c’est tout à fait possible d’apprendre à cuisiner plusieurs mets).

C’est un super moment de partage où vous aurez l’occasion d’apprendre tout un tas de techniques traditionnelles, avant de bien sur passer à la dégustation ! De quoi revenir en France des souvenirs plein la tête et de nouvelles recettes plein les valises !

Visiter le temple Tirta Empul

Avant toute chose, même si ce lieu est ouvert aux touristes, sachez qu’il reste avant tout un haut lieu de recueillement pour les locaux. En effet, ces derniers se rendent à Tirta Empul car ses sources sont considérées sacrées et avec de grandes propriétés curatives. Tirta Empul est un immense complexe, unique à Bali, et constitué de plusieurs temples où il vous faudra environ une heure pour en faire le tour. Comme dans tous les autres temples de l’île, vous devrez mettre un sarong avant d’entrer à Tirta Empul. Ces derniers sont disponibles à l’entrée du temple et peuvent être loués moyennant un petit don de votre part. Sachez également que vous devrez vous attacher les cheveux pour pénétrer dans l’enceinte du temple.

purification au temple tirta empul a bali

Si vous souhaitez vous imprégner à 100% de la culture balinaise, sachez que vous pouvez tout à fait rejoindre les locaux dans les bassins pour les accompagner dans leur rituel de purification. Vous ferez alors la queue dans ces immenses piscines en attente de passer la tête sous les jets d’eau sacrée. Le rituel commence du côté gauche. On commence d’abord par boire l’eau qui s’échappe de ce jet à 3 reprises pour se nettoyer des démons intérieurs. Puis on enchaîne en se nettoyant 3 fois la tête pour se laver des pensées impures. Une fois ce rituel terminé, direction le prochain jet… Le processus se poursuit jusqu’à être passés sous toutes les arrivées d’eau.

Flâner dans le centre-ville d’Ubud

Enfin, si jamais vous vous demandez encore que faire à Ubud en 3 jours, alors ne passez pas à côté d’une matinée dans le centre de la ville. Vous y trouverez de très nombreuses petites boutiques. En effet, il s’agit d’une des plus grandes villes de l’île alors l’offre est large ! Que ce soit des petits cafés arty, des boutiques locales ou des restaurants à la mode, prévoir au moins une demi journée à se balader à Ubud semble être incontournable. N’hésitez pas non plus à partir à la découverte des nombreux marchés qui s’y trouvent :

  • Le Ubud Traditionnal Art Market : vous pourrez y trouver des vêtements, des paniers en osier, des bijoux ou bien  encore des statues traditionnelles balinaises
  • Ubud Night Market : Un marché de nuit, principalement basé autour de la nourriture mais vous pourrez également y retrouver des vêtements et des accessoires
  • Mas Village : la ville d’Ubud est également spécialisée dans le travail du bois (de Teck principalement) et le Mas Village rassemble de nombreux artisans proposant divers objets et mobilier fabriqués en bois

Sachez également que la ville est le temple absolu du recueillement et de la paix intérieure. C’est donc l’endroit parfait si vous souhaitez vous octroyer un moment rien qu’à vous ! Et pour cela, le choix est large : cours de yoga, massages, SPA... vous trouverez de nombreuses infrastructures dans le centre d’Ubud !

♡ Logements coup de coeur à Ubud ♡

Sender Pool Suites

Chambres confortables et personnel attentionné, le sender pool suites est idéalement situé à 700m du temple Saraswati. Vous pourrez également profiter d’une piscine et d’un super petit déjeuner pour bien démarrer la journée !

Wana Bucu Villas

De quoi vous offrir une belle parenthèse à Ubud, le Wana Bucu Villas est l’endroit idéal. Sa piscine, son jardin, sa grande terrasse, son petit-déjeuner et sa location de vélo offrent tous les éléments d’un séjour parfait.

Anumana Ubud Hotel

Composé d’une piscine extérieure et un restaurant, cet hôtel est situé tout près de la Monkey Forest. L’Anumana dispose de tous les équipements nécessaires, ce qui en fait un  véritable havre de paix. Très bon rapport qualité-prix.

☞ Bonnes adresses à Ubud

Ubud est pour beaucoup le temple de la nourriture indonésienne. Je dois avouer que la ville regorge de petites pépites et on est vite tentés par s’éloigner de la nourriture locale pour y déguster des plats davantage européanisés. 

Green Terrace Warung

dejeuner au green terrace a ubud

L’endroit idéal pour manger local avec une vue superbe sur les rizières alentours. Ici, vous êtes certains de bien manger et le rapport qualité-prix est, malgré sa super localisation, imbattable.

Flock Ubud

brunch au flock ubud

Une cuisine davantage européenne avec des avocados toast, des brioches perdues, des oeufs brouillés ou encore des jus de fruits pressés. Flock est l’endroit idéal pour aller bruncher ou même pour travailler.

Tebasari Resto

diner au tebasari restaurant ubud

Attention, coup de coeur ! Ici on mange des plats très travaillés les pieds dans l’eau. Les prix sont un peu plus élevés qu’ailleurs mais cela s’explique par un cadre absolument féerique.

Vous l’aurez compris, Ubud un endroit incontournable lorsqu’on visite Bali. Une culture bien marquée, des locaux accueillants, des traditions ancestrales… mais aussi des temples majestueux, des rizières surprenantes et des activités uniques au monde : Ubud n’a de cesse de surprendre ses visiteurs ! Vous voulez continuer votre voyage à Bali ? Rendez-vous sur l’article dédié : Que faire à Bali ?

Notez cet article !
Envoi
User Review
5 (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *