Lisbonne en 4 jours : Le City-Guide complet

A peine rentrée de mes quelques jours à Lisbonne que la capitale portugaise me manque déjà. Pour prolonger le plaisir, je vous ai concocté un city-guide complet sur les choses à faire à Lisbonne !

Pour ce qui est des infos pratiques, je suis partie la première semaine de mai. En huit jours, j’en ai profité pour faire un détour par la côte d’Algarve. Au total, j’ai passé 4 jours pleins à Lisbonne. Niveau météo, j’ai eu de la chance car il a fait beau et chaud pendant tout le long de mon séjour et les rues n’étaient pas (trop) bondées de touristes. C’est donc pour moi la meilleure période où partir si on veut éviter les mois de juillet/août.

Que faire à Lisbonne ?

Le centre de Lisbonne n’est pas très étendu et tout est facilement accessible en transports en commun, voire même à pieds si vous aimez marcher. Tous les quartiers sont différents et offrent une nouvelle facette de la ville, c’est pourquoi il y a tant de choses à voir à Lisbonne !

Se promener dans le centre-ville

Lisbonne est très cosmopolite. Les quartiers de Chiado-Baixa et Bairro Alto, situés au cœur de la ville en sont la parfaite illustration. Relativement nouveaux comparés aux vieux quartiers qui les entoure, on y trouve toutes les grandes enseignes internationales. En somme, c’est le quartier du shopping, de la fête et du renouveau ! On y trouve notamment la fameuse Place du Commerce qui est la plus importante de Lisbonne. Je dois dire qu’elle est vraiment très impressionnante de par sa grandeur mais aussi de par sa couleur jaune atypique. Le quartier qui la borde est le reflet d’autres grandes villes européennes : de grands magasins, des restaurants assez chers et des administrations locales. Cependant l’architecture y est assez typique et vous pouvez facilement vous perdre dans de petites ruelles où les façades des immeubles sont tapissées d’azulejos.

C’est aussi dans ce quartier que vous trouverez l’Ascenseur de Santa Justa qui est, je pense, une des plus grosses attractions touristiques de Lisbonne. A la base, il a été construit pour les locaux pour qu’ils puissent passer du quartier Chiado au quartier Baixa sans trop d’efforts. Aujourd’hui, ce sont surtout les touristes qui l’empruntent afin de profiter d’une vue panoramique de Lisbonne. Personnellement je ne suis pas montée dedans. Partant du principe que la ville compte déjà énormément de miradors, je ne me voyais pas payer pour en faire encore un autre. Si vous souhaitez tout de même monter en haut de la tour, comptez 5€ par personne (et venez tôt si vous ne voulez pas faire une heure de queue).

Enfin, vous y trouverez aussi le Funiculaire de Bica qui parcours Bairro Alto sur plusieurs centaines de mètres. C’est sûrement l’attraction la plus photogénique de toute la ville ! Je ne l’ai pas pris donc je serais incapable de vous dire exactement où il va mais c’est quelque chose à voir absolument.

Les choses à faire dans ce quartier ne manquent pas et vous n’aurez que l’embarras du choix. Le mieux reste tout de même de flâner au hasard des ruelles. Tout est tellement beau dans les rues de Lisbonne que vous tomberez forcément sur de petites pépites !

Grimper en haut des miradouros

Les points de vue sur Lisbonne, ce n’est pas ce qui manque ! Ce n’est pas pour rien qu’elle est surnommée la ville aux 7 collines. Vous pourrez trouver beaucoup de miradors en haut des collines qui donnent de magnifiques vues sur la capitale. En centre-ville, vous pourrez notamment trouver le Miradouro de Santa Catarina. Un peu plus haut, le Miradouro de Sao Pedro de Alcantara offre une vue magnifique sur les toits lisboètes ainsi que sur le Tage.

Cependant, mes deux préférés se trouvent dans le quartier Alfama. Sur les hauteurs de la ville se trouvent le Miradouro de Santa Luzia et le Miradouro Portas Do Sol. Le premier notamment est vraiment très mignon, si vous y aller au printemps, les bougainvilliers sont en fleurs et offrent une tonnelle naturelle pour observer la vue sur la ville.

Les murs sont ornés d’azulejos et il fait vraiment bon s’y arrêter quelques minutes pour ne rien faire d’autre que de profiter du moment. Certains boivent un verre tandis que d’autres jouent de la guitare… En plus de ça, tous les miradors sont gratuits alors ce serait bête de ne pas en profiter 🙂

Visiter Belem

Belem est un quartier un peu excentré du centre-ville de Lisbonne. Pour vous y rendre, vous avez le choix : prendre le tram, le train ou le bus. Personnellement j’ai opté pour autre chose… Il faisait beau alors j’ai choisi un moyen de locomotion très prisé à Lisbonne : la trottinette électronique. Depuis le centre, j’en ai eu pour environ une demi-heure et 6€. La balade est très agréable car on suit le Tage tout du long. Faites d’abord un premier stop au Monument des découvertes qui est un édifice construit en la mémoire des navigateurs portugais. Vous aurez aussi une très belle vue sur le Pont du 25 avril.

Ensuite direction la Tour de Belem, un monument emblématique de la Capitale. Construite au 16ème siècle, elle avait pour but de garder l’entrée du port. Elle est aujourd’hui devenue un monument très prisé par les touristes. Je tenais à voir la tour mais pas spécialement à monter dedans. Sachez que si vous voulez la visiter, il vous en coûtera 6€. Je vous conseille vivement de venir dès l’ouverture (un peu avant 10h) si vous ne voulez pas perdre des heures à faire la queue en plein soleil. En tous cas, même sans monter dedans, il est vrai que la tour est impressionnante. Bien que pas très haute, on ne peut qu’admirer son architecture, typique de l’époque.

Enfin, mon coup de cœur, direction le Monastère des Hiéronymites. D’une superficie totale de plus de 2 hectares, il est l’exemple même de la richesse culturelle portugaise. Rien qu’en arrivant devant, depuis l’extérieur, j’étais déjà éblouie par la magnificence de l’édifice, par sa grandeur, par ses fontaines et ses détails.

Sachez que le monastère abrite 3 parties : les couloirs, le cloître et l’église. Pour la dernière partie, vous pouvez la visiter gratuitement en entrée libre. Pour le reste, il vous en coûtera 10€. Mais honnêtement cela vaut vraiment le coup, l’intérieur est tout aussi grandiose.

Prendre le tramway 28E

Évidemment, vous ne pouvez pas partir de Lisbonne sans prendre la mythique ligne 28E du Tramway. Une petite parenthèse tout d’abord concernant ce fameux tram. Mis en circulation en 1873, d’abord tiré par des chevaux, il est tel qu’on le connaît depuis 1901. Et chose rare : encore aujourd’hui, le service n’est assuré que par du matériel historique rénové.

Cette ligne circule entre la Place Luis de Camoes et la Place Martim Moniz. Elle traverse l’ensemble de la ville et permet surtout de visiter les principaux points d’intérêts de Lisbonne à bord d’un moyen de locomotion typique. La ligne 28E a aussi la particularité de passer dans des rues très (trop) étroites, de monter de grandes pentes très abruptes et de prendre des virages bien trop serrés pour un transport en commun. C’est assez impressionnant à vivre ! Vous pourrez ainsi traverser les principaux quartiers de la ville, allant du centre-ville jusque dans les hauteurs des vieux quartiers de Lisbonne.

Pour ce qui est des infos pratiques, vous pouvez payer directement dans le tram (au chauffeur) : 3€. Je vous conseille aussi de ne pas faire cette activité en plein milieu de la journée, il n’est pas rare de voir des files d’attente pour monter dans ce tram. Et enfin, choisissez de partir au début de la ligne, vous aurez plus de chance d’obtenir une place assise.

Faire un tour au LX Factory

Ancienne manufacture industrielle, cette zone abrite désormais des boutiques de créateurs, des friperies, de petits restaurants ainsi que des galeries d’artistes. C’est une activité vraiment atypique à faire si vous voulez découvrir un autre Lisbonne. Dès que l’on entre au LX Factory, on se sent très vite comme transportés dans un petit village à la fois arty et bobo. C’est assez marrant car tout est très concentré et semble assez petit mais on pourrait aussi y rester des heures tant il y a de choses à voir. Laissez-vous imprégner de l’ambiance si spéciale qui règne dans les ruelles et baladez-vous dans les petits magasins, tous plus originaux les uns que les autres.

Selon moi, il y a 2 essentiels à voir absolument. Tout d’abord la librairie Ler Devagar. Dans le Top 10 des plus belles librairies du monde, elle est considérée comme étant le temple de la culture. Certes on peut y lire des livres, mais le lieu sert aussi de salle de spectacle ou même parfois de salle d’exposition. J’y suis restée plusieurs dizaines de minutes pour pouvoir m’imprégner de l’ambiance si spéciale qui y règne. Le lieu possède encore de vieilles machines d’imprimeries et plusieurs étages remplis de livres, le tout relié par un immense escalier… Impressionnant !

Enfin, autre lieu incontournable : le bar Rio Maravilha. Je vous conseille de vous y rendre en fin de journée, pas trop tard car sinon vous ne trouverez pas de place assise. Situé au 4ème étage d’un immeuble, la terrasse offre une magnifique vue sur le pont du 25 avril. Je vous reparle de cette adresse en fin d’article 🙂

Se perdre dans les ruelles d’Alfama

Le quartier d’Alfama est sans aucun doute mon coup de cœur à Lisbonne. Il s’agit du plus vieux quartier de la ville où se trouve bon nombre de monuments historiques. J’ai adoré me perdre dans ce dédale de petites ruelles, donnant elles-mêmes sur de petites places cachées. Le linge qui sèche aux fenêtres, les couleurs pastel qui ornent les murs… Comme un petit village typique en plein cœur de Lisbonne !

Certes c’est devenu un quartier très touristique mais il ne m’a pas été difficile de me retrouver seule dans les ruelles d’Alfama. Vous y trouverez de nombreuses boutiques typiques et beaucoup de restaurants, proposant à peu près tous des soirées Fado. Attention tout de même, prévoyez de bonnes chaussures de marche car ça grimpe beaucoup et les pavés sont glissants, même par temps sec.

La plus grande attraction touristique du quartier est sans aucun doute le Château Saint Georges. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez qu’il était fermé le jour où j’ai voulu y aller. Mais je vous conseille tout de même d’en faire la visite car rien que depuis l’extérieur, ça avait l’air grandiose.  L’entrée coûte 8.50€ et vous aurez alors accès à l’enceinte du château. En plus de son intérêt historique, le parc offre une vue à 360° sur la ville.

Prendre le ferry pour Almada

Sachez que Lisbonne ne se résume pas seulement à la rive nord. En effet, plus d’un million de portugais vivent de l’autre côté du Tage. Je vous encourage donc vivement à aller jeter un œil de l’autre côté. Pour vous y rendre : prenez le Ferry à la Gare Maritime de Cais do Sodré en direction de Cacilhas (3€ A/R, départ toutes les 10 minutes), la traversée dure une dizaine de minutes.

Une fois à Cacilhas, prenez le temps de visiter le vieux quartier et la petite église qu’abrite Almada. De petites ruelles pavées, typiques. L’ambiance y est totalement différente, on sent plus d’authenticité, on ressent davantage la vraie vie portugaise et on s’éloigne un peu du côté touristique qui règne de l’autre côté du Tage. Vous y trouverez aussi le mythique Cristo Rei, qui est d’ailleurs beaucoup plus petit que ce à quoi je m’attendais, seulement 110m. Situé au sommet d’une falaise qui domine Lisbonne, le plus gros point d’intérêt selon moi est la vue sur la ville et sur le pont du 25 avril depuis ce sanctuaire.

C’est sûrement le plus beau point de vue que j’ai pu admirer lors de ce voyage, un incontournable à ne manquer sous aucun prétexte ! Pour vous y rendre, vous pouvez y aller à pieds (environ 30min de marche, attention ça grimpe) ou alors en prenant le bus 101 directement depuis la gare fluviale (environ 15min de bus – 1.50€ à acheter directement dans le bus, départ toutes les 30 minutes).

Aller écouter du Fado

Le Fado à Lisbonne, c’est une institution. Né dans les quartiers populaires de la ville, il est généralement chanté par des femmes. Ce sont des chants traditionnels qui racontent l’amour perdu, la tristesse ou bien encore l’exil des marins. Vous trouverez de nombreux restaurants proposant des spectacles de Fado à Lisbonne, notamment dans le quartier d’Alfama.

Crédit Photo : lisbonne-idee.com

Ce dernier abrite aussi un musée du Fado, que je n’ai pas eu la chance de faire. Mais qui est, parait-il, très intéressant si l’on veut en savoir davantage sur l’Histoire en général et qu’on l’on veut connaître l’origine de ces chants portugais. Rendu populaire notamment grâce à la chanteuse Amalia Rodrigues, le Fado a su traverser les frontières et devenir l’emblème de tout un pays. J’ai d’ailleurs une super adresse pour passer une excellente soirée fado. Je vous la dévoile en fin d’article dans la catégorie « bonnes adresses » 🙂

Que faire autour de Lisbonne ?

Lisbonne regorge de choses à faire mais en 4 jours, vous aurez le temps de prendre une journée pour visiter les alentours de la ville. Et je vous le conseille même à 100% ! L’extérieur de Lisbonne est tout aussi incontournable que le centre-ville.

Visiter le Parc National de Sintra

Situé à 30km de Lisbonne, le Parc National de Sintra est mon coup de cœur de cette escapade lisboète, comme une parenthèse enchantée. Pour m’y rendre, j’avais loué une voiture car je me rendais sur la côte d’Algarve juste après. Si vous choisissez cette option, sachez que ce n’est pas la plus simple car il est très difficile de se garer dans le Parc. Perso j’y suis allée avant l’ouverture donc le parking était encore désert mais autrement, préférez y aller en train (45min de trajet pour 4.50€ A/R). Le parc compte une petite dizaine de châteaux/palais, j’avais décidé de me concentrer sur un seul d’entre eux et pas des moindres : le Palais National de Pena.

Vous me connaissez, la ville m’ennuie rapidement et j’ai souvent besoin d’une bouffée d’air. Sintra, c’était ça, ma bouffée d’oxygène. Et honnêtement, je n’avais jamais rien vu de pareil.

Rien que pour monter en haut de la colline sur laquelle est juchée le palais, c’est un dédale de petites rues qui se faufilent dans les bois. Les routes sont bordées de maisons incroyables et somptueuses et on se sent immédiatement transportés dans un univers magique. Le Palais ouvre à 9h30, nous y étions un quart d’heure avant, c’est d’ailleurs ce que je vous encourage à faire car 1h après l’ouverture, c’était déjà bondé de touristes et du coup, beaucoup moins féérique.

Le Palais National de Pena est vraiment incroyable. Du rouge, du jaune, des azulejos, des détails à n’en plus finir, un mélange de styles architecturaux incroyable… Je n’avais jamais rien vu de tel. C’est un endroit féérique, hors du temps, on se sent submergé par la beauté du lieu dès que l’on en passe la grande porte en fer. Bref, des photos valent mieux que des mots alors je vous laisse profiter du spectacle.

Aller flâner à Cascais

S’il fait beau, je vous conseille aussi de faire un petit détour par Cascais. Connue comme le Saint-Tropez Lisboète, c’est une jolie petite ville qui offre à la fois beauté des paysages et bien sûr, la plage. Le coût de la vie y est plutôt élevé mais la ville n’est pas très grande et une demi-journée suffit pour en voir l’essentiel.

Crédit photo : EasyJet

Encore une fois, vous pouvez vous y rendre en train. Environ 40min de trajet pour 4.50€ A/R, ce qui constitue le moyen de transport le plus intéressant en termes de rapport qualité/prix. Un autre bon plan, sachez que la ville offre une location de vélo gratuite. En revanche, premier arrivé, premier servi, alors préférez arriver suffisamment tôt pour pouvoir en profiter. Vous aurez principalement deux choses à voir : visiter la petite ville de Cascais ou bien vous rendre sur la plage et visiter le port. Je suis un peu déçue de ne pas avoir eu le temps de faire cette petite escapade, enfin ça me donne une bonne raison pour revenir au Portugal 🙂

Mes bonnes adresses à Lisbonne

J’avais noté plein d’adresses avant de partir mais comme d’habitude, je n’ai pas pu tout tester. D’une part parce que, contrairement à ce que je croyais, mon estomac n’est pas extensible. Et d’autre part, car mon compte en banque non plus. Je vous livre donc ici le best-of de mes adresses préférées à Lisbonne !

Un incontournable : Le Time Out Market

De grandes halles où l’on peut trouver tous les types de nourriture : burgers, pizzas, tapas, asiatique… Il y a vraiment de tout, plus de 50 petits restaurants au total ! Chacun peut prendre ce qui lui fait envie et de grandes tables sont disponibles au centre pour pouvoir s’installer et passer un bon moment en toute convivialité ! Pour ceux qui connaissent, cela ressemble beaucoup à De Foodhallen à Amsterdam.

Je ne vous cache pas que c’est un lieu ultra touristique, on est bien loin du petit restaurant typique et les plats sont un peu plus chers qu’ailleurs mais cela reste à mon sens un incontournable. Pour ma part, j’ai misé sur un burger au Ground Burger qui était vraiment excellent (11.95€).

Un bon brunch : Heim Cafe

Une super adresse dans le centre de Lisbonne où prendre un bon brunch avant une grosse journée de visite. La carte est variée et les prix sont raisonnables. Le service est parfait. Je n’ai vraiment rien à redire sur ce petit restaurant à la décoration cosy où j’ai vraiment passé un bon moment. Vous avez le choix entre 4 formules brunch (une assiette salée + une assiette sucrée + un jus pressé), comptez entre 14€ et 16€ pour une formule.

Si comme moi vous préférez choisir « à la carte » c’est tout à fait possible. J’ai opté pour des avocados toast avec cream cheese, œuf et feta ; ainsi que des pancakes à la crème de café et aux fruits rouges, accompagné d’un jus d’orange fraichement pressé… Un pur délice pour un total de 15€ !

Un rooftop : Rio Maravilha

Cette adresse est située au LX Factory (je vous en parle plus haut dans cet article), tout en haut d’un immeuble de 4 étages et offre donc une vue incroyable sur le pont du 25 avril et sur le Cristo Rei. Vous pouvez y manger ou simplement y boire un verre. Je n’ai pas testé le service de restauration mais les cocktails étaient très bons (comptez environ 4€ pour un mojito).

L’ambiance y est assez particulière car le bar est placé dans un lieu arty mais curieusement, tout le monde est assez chic une fois que la soirée pointe le bout de son nez. Je vous conseille d’ailleurs de vous y rendre en fin de journée pour profiter du coucher du soleil depuis la terrasse. Bon moment garanti !

Un dessert typique : Pasteis de Belem

Les pasteis de nata, c’est une institution à Lisbonne. Selon la légende, ce petit flan à la crème aurait été conçu au XIXème siècle dans le Monastère des Hiéronymites dont je vous parle un peu plus haut. Il était donc logique de trouver les meilleures pasteis juste à côté, à Belem. Rendez-vous au magasin « Pasteis de Belem » pour avoir la chance de déguster les meilleures de la ville !

Ne vous découragez pas en voyant la queue sur le trottoir, ça va très vite. Malgré les dizaines de mètres de touristes devant nous, nous n’avons pas attendu plus de 5 minutes. Comptez 1.15€ par pasteis et prenez le temps de savourer. De vraies petites merveilles gustatives !

Un cocktail avec vue : Atira-Te

Situé de l’autre côté de la rive, je pense que c’est de loin le bar que j’ai préféré. Ils font aussi restaurant, j’avais d’ailleurs prévu d’aller y manger mais la carte affiche des prix assez élevés. J’ai donc préféré m’arrêter à l’apéro.

La vue est incroyable depuis ce spot. Encore une fois, j’y suis allée au moment du coucher du soleil et c’était tout simplement magique ! Niveau budget, comptez 4€ ici aussi pour un cocktail (j’ai opté pour un Spritz, qui était d’ailleurs excellent).

Écouter du Fado : Fado Na Morgadinha

Mon adresse pépite de Lisbonne ! C’est un petit restaurant typique dans le quartier d’Alfama qui ne paye pas de mine depuis l’extérieur mais qui m’a offert une dernière soirée à Lisbonne tout simplement parfaite. Réservez directement sur Internet pour une table à 19h (le Fado commence à 19h30).

Pour ce qui est de la nourriture, ce sont des tapas portugaises où chacun picore ce qu’il veut. Les plats sont vraiment excellents, je n’ai pas été déçue une seule fois. Pour les grandes planches, comptez 15€, et 9€ en moyenne pour les plus petites. Nous avons ensuite eu droit à une représentation exceptionnelle de la part de la chanteuse, c’était tout simplement un moment hors du temps.

Les infos essentielles pour bien visiter Lisbonne, faire des économies et optimiser ses temps de visite. Où loger, budget, itinéraire… Tout ce qu’il faut savoir avant de partir à la conquête de la capitale portugaise !

Itinéraire idéal pour visiter Lisbonne en 4 jours

Comment se rendre à Lisbonne ?

Lisbonne est facilement accessible depuis la France. Bien sûr vous pouvez choisir de vous y rendre en voiture (18h de route depuis Paris) mais si vous y restez seulement quelques jours, alors préférez l’avion. La plupart des compagnies low-cost européennes desservent Lisbonne. Me concernant, j’ai choisi Transavia à l’aller et EasyJet au retour, pour un total de 218€ par personne au départ de l’aéroport de Nantes.

Pour rejoindre l’aéroport de Nantes, j’ai fait appel à l’équipe Blue Valet. J’ai réservé quelques jours avant mon départ et le Jour J je n’avais plus qu’à laisser ma voiture au voiturier qui m’attendait devant l’entrée du Terminal. Il s’est ensuite occupé d’aller la garer dans un parking sécurisé. A mon retour à Nantes, même chose, il m’attendait avec ma voiture à la sortie de l’aéroport. Et le tout pour 60€ assurance incluse ! Pour vous donner une idée, à service équivalent, l’aéroport de Nantes propose un premier prix à 90€ environ. Gain de temps, gain d’argent et moins de stress c’est tout bénéf ! Et comme je suis sympa, vous avez -10% sur votre première réservation grâce à mon code : CECILIA10 !

Comment aller de l’aéroport de Lisbonne au centre-ville ? Le plus simple selon moi est de prendre un Uber. Pour environ 20min de trajet, nous en avons eu pour 9€ (soit moins de 2.50€ par tête).

Où loger à Lisbonne ?

Quand je voyage, j’aime bien tester plusieurs logements, surtout dans une ville comme Lisbonne où l’ambiance est vraiment différente quand on passe d’un quartier à un autre. Pour la première partie de mon séjour, j’ai donc choisi de loger dans le centre-ville de Lisbonne, pour ensuite déménager dans le quartier Alfama.

> Centre-ville de Lisbonne

Dans les deux cas, je suis passée par Airbnb. Comme nous étions quatre, il était plus intéressant de prendre ce type de logement plutôt que deux chambres d’hôtel. L’appartement était très bien équipé et les hôtes vraiment très agréables. Situé dans une petite rue typique du centre, tout était facilement accessible à pieds.

Niveau budget, pour 2 nuits cela nous a coûté 45€ par tête, ce qui est très raisonnable. A noter que Lisbonne est devenue une ville assez chère en termes de logement, cet appartement est donc un vrai bon plan. Sachez que vous avez toujours une réduction de 25€ sur votre première réservation en passant par mon lien.

> Quartier Alfama

Là on s’est fait plaisir en réservant un bel appartement en plein centre du quartier historique de Lisbonne. J’ai eu un peu de mal à joindre le propriétaire en arrivant, qui avait soi-disant essayé de me contacter avant mon arrivée mais je n’avais jamais rien reçu. Une fois passé le pas de la porte, tout était oublié.

Très bien situé et calme à la fois, une vue sublime sur les toits et sur le Tage, cet Airbnb moderne et très bien décoré a été parfait pour clôturer ce séjour. Pour 2 nuits, nous en avons eu pour 60€ par personne.

Quel transport choisir à Lisbonne ?

Lisbonne ne manque pas de moyens de transports. Comme je vous le disais un peu plus haut, il n’est pas nécessaire selon moi de se déplacer en voiture. En effet, la ville est déjà très bien desservie par le métro, le tramway, le bus, le train et même le ferry. Vous trouverez même énormément de trottinettes et de tuk-tuk électriques. Généralement, il faut compter environ 1.50€ pour un ticket de transport. Si vous optez pour un pass 24h (valable dès la première utilisation de la carte) alors il vous en coûtera 6.40€ par personne.

Personnellement, j’ai beaucoup marché et j’ai aussi utilisé pas mal le Uber. Nous étions 4 et il était souvent bien plus intéressant de prendre un Uber sur de longues distances plutôt qu’un ticket de métro par personne (nous en avions généralement pour 4€ en moyenne pour traverser la ville).

Budget pour 4 jours à Lisbonne

Bien entendu, selon votre façon de voyager et avec qui vous effectuez ce voyage, ce budget peut varier. Mais cela vous donne déjà une idée du coût d’un voyage de 4 jours à Lisbonne.

Que ce soit en famille, entre amis ou en amoureux, Lisbonne est un incontournable pour ceux qui aiment découvrir de nouvelles cultures. A quelques heures de Paris, elle est facilement accessible et devient le repère de bon nombre de français en quête de dépaysement et de découverte.

Je vous encourage vivement à venir passer quelques jours sous le soleil lisboète et vous laisser envouter par tout ce que la ville a à offrir.

N’hésitez pas si vous avez des questions, à me les poser en commentaires. Et si vous avez d’autres bonnes adresses ou bons plans, alors partagez-les 🙂

Notez cet article !
Envoi
User Review
4.75 (4 votes)

Vous aimerez aussi...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *